Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lancaster, NH

Imprimer

3 333 habitants. Très petite ville du nord du New Hampshire dont les citoyens vont peut-être contribuer à faire en sorte que Donald Trump devienne le président des USA en 2016. Ou peut-être que non. J'écris ce billet en juillet 2016. 69% des électeurs du NH, dans un sondage CNN, prédisent aujourd'hui que Hillary Clinton sera élue en novembre. Mais 4 mois, c'est une éternité en politique, dit-on.

Combien de temps dure le ressentiment ? Durant combien d'années sont-ils affligés par l'ignorance ? L'étroitesse d'esprit ? L'autorité paternelle dans les familles ? L'insécurité ? L'envie ? L'ennui ? Une bonne partie des USA, complexée, empêchée pour toutes sortes de raisons, veut donner sa voix au grand tarla. Contre les experts, contre les dominants, contre les éduqués qui s'en mettent plein les poches, contre l'instruction qui ne rend pas les gens meilleurs, contre les minorités insoumises, contre les revendicateurs et contre les banquiers, contre les privilèges qui font honte, contre la médiocratie dans les institutions. Contre tous ce qui fait que leur Amérique ne leur semble pas meilleure qu'elle ne l'était quand Obama a déclaré "Yes we can !"... Contre le fait que la vie soit ce qu'elle est et qu'ils se perçoivent comme perdant sur l'échelle des désirs assouvis. L'échelle ou le tableau comparatif. Contre le bon sens.

Pas de discussion possible. Subjectivité. Bravade. Pharisaïsme. " Vous appelez la catastrophe, leur disent les Satisfaits. " - " Nous, nous la vivons déjà, leur a-t-on répondu depuis des siècles et des siècles, et il serait temps qu'elle s'en prenne à d'autres que nous. " 

As the World turns. Ainsi va le Monde.

 

Les commentaires sont fermés.