Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et ici (2)

Imprimer

À l'entrée de la ville

il y a un petit pont.

De l'autre côté vers les collines à l'ouest

il y a trois écoles, le marchand de légumes et de fruits

la maison de mon ami Théo.

Je les salue, ce matin en passant

d'un geste discret de la main

celle qui est enfouie dans la poche de mon coupe-vent,

et qui tient le diapason.

La.

Là.

Heureux de vivre aujourd'hui.

Heureux que nous soyons vivants.

116d7cd0e09764642b541f9bf67697e3.jpg
Photo : Marjorie Tyroler

 

Commentaires

  • Marc je confirme: génial, tu es!!
    J'aime les ponts qui toujours relient...
    Tu donnes bien le ton:-) J'ai entendu le la, là!
    Heureuse, que nous soyons vivants!
    Théodore, la nuit, et Théophile le jour :-)))
    J'espère naïvement t'avoir fait sourire...
    Pas le temps d'en dire plus: il est 23h07, et je dois me lever à 06h 10!!!
    Amitié.

  • @ Lydie : Qui dort la nuit, file le jour... Oui. Merci. Bonne nuit. Bonne journée. Assez maintenant sur le génie. Je suis une fourmi. cf : Et ici (3)

  • Les ponts épistolaires ;-)

  • Ponts de lettres.

  • merci d'être créateurs de ponts - quelque soient les ponts !

    marc j'espère que vous allez bien ! je suis ravie de vous lire à nouveau ! (vacances... mai... ce cher et adoré mois de mai)

  • @ Ley : L'ami mai. Oui. Heureux de vous lire.

Les commentaires sont fermés.