Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Shawinigan

Imprimer

eclyps10-5440-2.jpg

Il s'agit d'un matin gris à la fin-mars. Ce n'est pas le printemps. Après un brève nuit. Au café Morgane, 5e rue, la serveuse a les avant-bras tatoués. Elle s'occupe de ses affaires dans une bulle qu'on n'ose approcher ; il n'y aura donc pas de deuxième café. Dehors, il pourrait se mettre à pleuvoir (ou à neiger) dès huit heures. La voix nasillarde de Lennon au plafond, très haut de la salle. Imagine. Pas de nostalgie. Au centre-ville, il y a un parc en aménagement sous la neige grise. Cette place est un silence physique. Je l'observe de l'autre côté des grandes vitres. Quelque chose de la journée d'hier subsiste encore en moi. La bulle intacte, au fond, est la mienne. « Tu veux savoir si c'est du bonheur, tu veux savoir si c'est de l'amour ? » - « Oui, oui, bien sûr. » - « Si c'est du bonheur, si c'est de l'amour, ça doit aussi faire mal. »

Commentaires

  • C'est une bonne bulle, Marc ? :)

  • @ Michèle : Oui. J'aurais dû écrire que ça doit aussi faire un peu mal. Un peu. Inévitablement. Nécessairement. C'est une bulle de l'expérience de la vie, de la maturité disons... Je vous donne ici une idée de l'atmosphère : http://www.dailymotion.com/video/x10n2f_william-sheller-un-homme-heureux_music#from=embed

  • Cette version-ci me plait bien. Me plait un peu plus. http://www.dailymotion.com/video/xjohg_william-sheller-un-homme-heureux_music

  • Votre texte est beau comme un beau petit film, et je préfère "un homme heureux", à "Imagine"...

  • @ Frasby : Moi aussi je préfère Un homme heureux. D'ailleurs Lennon, Imagine et tout le tintouin Ono c'est, à mon avis, du son pour les plafonds de restos ou des images pour les salles d'attentes de bureaux.

Les commentaires sont fermés.