Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Paris

    Imprimer

    On n'écrit plus sur Paris aujourd'hui à moins d'être Hemingway. Pas plus que sur Venise depuis Visconti - à moins d'être Sollers. On peut écrire de là, en faisant bien attention à l'angle Eiffel, au champ Notre-Dame, au panorama Saint-Germain, au Belleville-theatre, à la plongée Père-Lachaise, à l'effet Booz endormi de toutes les nuits, à la contre-plongée sur la pointe de l'île.

    Mais à Paris, il y a toujours l'ironie.

    Photo : http://www.christophe-lecoq-photography.com/galerie-photo-noir-et-blanc-parisiennes.html#20130703-0717

  • Alep - 2

    Imprimer

    Et moi, et moi, et moi, et moi...

    Ben voyons ! Même s'ils viennent de loin. Même s'ils n'utilisent pas le même mot pour dire Dieu. Même s'ils ne mettent pas les mêmes épices au milieu de la table. Même si nous croyons qu'ils n'entendent rien de ce que nous disons. Ne pourrions-nous pas, par respect pour eux, nous plaindre un peu moins fort ici de nos attentes aux urgences, du froid, du traffic à Repentigny, des framboises momifiées en janvier, des pizzas all-dressed déshabillées, des émissions plates à la télé, des enfants ingrats, des parents achalants, des collègues de travail narcissiques, de la retraite qui ne vient pas assez vite, de la retraire qui est trop longue et qu'on endure, des lundis, des mardis, des mercredis, des jeudis...

  • Toronto - 2

    Imprimer

    L'exposition W.M. Turner Painting set free au AGO se termine à la fin du mois. Aquarelles, peintures et dessins racontent les nombreux voyages et le long arrêt de cet inclassable forcené. Génie des atmosphères. Diable des tourbillons dans un monde statique.  

    Lire la suite