Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

e - Page 2

  • Ermoúpoli

    Imprimer

    Ermou - polis - la ville d'Hermès.

    À Guy,

    346px-Herm%C3%A8s_Versailles.jpg

    Ne rien garder, des maison, des toits, des forêts, des plages d'autrefois. Donner, vendre. Partir. Découvrir en chemin tout ce qui se donne, ce qui s'abandonne et se laisse prendre. Être le dieu qui dérange. Celui du commerce et des échanges.

    La musique pas à pas. Qui te suit pas à pas. Chaque jour, tu es, l'invité de la gloire.

    Ne rien apporter, des livres, des breloques, des vêtements d'avant. Laisser ici et là, abandonner ces couches de soi. Accepter le don de la qualité de la lumière et de la qualité du son dans l'air. Être le dieu sans attaches.

    Alors la musique pas à pas...

    Ne rien laisser au hasard. Connaître de naissance certaine le moment juste et la note. Être le dieu qui semble improviser - qui n'improvise jamais. Celui qui ne maîtrise pas, apparemment.

    Pour que la musique pas à pas t'accompagne jusqu'à la ville qui portera ton nom. Ses habitants le choisiront comme un joyeux talisman. Ermoupoli, Ermoupoli, Ermoupoli... Chanteront-ils en dansant..

     

  • Everywhere

    Imprimer

    Tout où...

    med-Visoterra-cadran-solaire-6430.jpgLes amants cultivent la fougue, les intellectuels les leurres, les mères les plaintes, les prêtres la mort, les gendarmes la contrainte, les professeurs la culture commune, les épouses la jalousie, les amis l'envie, les guerriers la haine, les laboureurs la terre, les enfants le jadis.

    Pascal Quignard, Sur le jadis, Chapitre LI

  • Eastwood

    Imprimer

    Des crises économiques ça et là...

     

    O ! Start a revolution somebody !

    Not to get the money

    But to lose it all forever.


    O ! Start a revolution somebody !

    not to install the working class

    but to abolish the working classes forever

    and have a world of men.

    Que quelqu'un commence la révolution ! Non pour gagner l'argent. Mais pour le perdre, pour toujours. Quelqu'un commencera-t-il la révolution ! Non pas pour donner le pouvoir à la classe ouvrière ; mais pour qu'elle soit abolie, pour toujours. Et que les hommes vivent enfin dans un monde humain.

    D.H. Lawrence, (1885-Eastwood, Vence-1930)