Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

détresse

  • Ramallah

    Imprimer

    dsc00074[1].jpgPour me souvenir également que la joie « venait toujours après la peine ».

     

     

    » Quand Jacques sur le divan s'est mis à sangloter, lui, cet homme si intelligent, volontiers sarcastique, dupe de rien et surtout pas de lui-même, j'ai su qu'enfin nous avions atteint quoi ? mieux que le vrai : le lieu caché de la détresse. » J.-B. Pontalis, Fenêtres

    Et puisque nous mentionnons le divan, c'est à Ramallah qu'eut lieu en 2005 le concert inoubliable Divan - Barenboïm. 

     

    932916,property=imageData,v=1[1].jpg

    Joyeux Noël.