Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

danse

  • Charlotte - 23

    Imprimer

    Qui est là ?

    La petite Charlotte, Henri Dès. Ça c'est le genre de "joyeuseté" que ton papa affectionne j'en suis sûr. Tu as dû l'entendre mille fois.

    ...

    Petite pause musicale aujourd'hui, même si c'est un jour d'ouvrage, on est un mardi. Mais je n'irai pas à la radio ce matin, bien trop enrhumé, atchou, snif, et tout. La grippe (l'influenza, ça...) c'est contagieux. Je n'oserais même pas t'approcher toi, de peur de te contaminer.

    ...

    Grippe. Contaminé. Ces mots. Je ne les ai pas cherchés je t'assure. Ils se sont imposés à moi. Tel que je suis, sur le point de t'écrire, je n'ai pas pu ne pas me (re)demander pourquoi au juste, ton papa, ton oncle, m'avaient pris en grippe. Du jour au lendemain, comme si j'avais été contaminé. Un père-ébola, un père-peste, un père-sida, un impair. Je suis sûr qu'on te racontera à toi, comment, pourquoi. On devra le faire, car je suis en train de m'arranger pour ne pas être un squelette dans le placard, un secret de famille, un ancêtre honteux. Moi, bien que je leur aie demandé souvent, depuis dix ans je suis sans nouvelles d'eux et j'en ignore les raisons. Bien que j'en devine quelques-unes.

     ...

    La joie, la mélancolie, sont mes dispositions fondamentales. Parfois en même temps. Pour chacune d'elles, je connais de nombreux registres. Je ne suis pas léger, comme on dit. Mais tout de même un peu plus léger que Rolande, ton aïeule, que je t'ai présentée hier. Elle prenait tout au sérieux. Ne riait pas souvent (du moins pas dans mes souvenirs).

    Disons que les choses semblent s'améliorer un peu... Jeune, ton papa avait un net penchant pour ce qui était souriant. Et pour les rythmes de samba.

    Ce que j'aime de la chanson La petite Charlotte, c'est qu'elle finit par réussir son gâteau, même si on lui refuse de l'aide. Joyeusement elle demande, joyeusement elle fabrique et joyeusement elle envoie promener.

    En toutes occasions, quand ça va, quand ça ne va pas, quand c'est juste comme ça doit...

    J'espère que tu danses.