Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pjjouve

  • Arras

    Imprimer

    « Écrire, noircir du papier avec les signes d'une phrase, est inquiétant, douloureux presque toujours, pourtant merveilleux. J'ai souvent senti que je plaignais l'homme qui devait vivre sans rien exprimer de sa vie. Son émerveillement est peut-être difficile parce qu'il voudrait, non pas recevoir, mais produire. » Pierre Jean Jouve, En miroir.